Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Association les Amis de la Palangrotte et du Sénégal

Projet de réparation du poste de santé de Ndangane

 

 

PROJET DE REPARATION DE LA TOITURE DU POSTE DE SANTE DE NDANGANE

DANS LE SINE SALOUM AU SENEGAL



Bénéficiaires : La population de Ndangane et en particulier les femmes et l’infirmier


Communauté rurale de Fimela


Région de Fatick


Durée : 6 mois




  1. INTRODUCTION


  1. L’association Les Amis de La Palangrotte et du Sénégal,


Cr        Créée en 1997 a pour objet de promouvoir le tourisme solidaire, grâce au campement associatif qu’elle a fait construire à Ndangane et qui  est géré par la population locale.

    Elle permet ainsi à des personnes ou groupes de personnes de découvrir une région du Sénégal, Le Siné Saloum, ses habitants, sa culture, et de         favoriser le développement local par le biais d’un soutien financier et technique à différentes structures de Ndangane.

Outre l’environnement ou l’éducation, les grands axes de l’aide au développement sont aussi l’agriculture, la lutte contre la pauvreté en valorisant le travail des femmes et la culture locale.

L’association Les Amis de La Palangrotte accompagne sur place les projets ayant un intérêt pour la collectivité grâce aux bénéfices de l’activité touristique. Ainsi ces bénéfices, produits par la venue de voyageurs au campement, permettent de participer au développement économique et social de la région de Ndangane.




  1. DESCRIPTION SOMMAIRE DU VILLAGE

    1. Situation géographique de Ndangane :



A 3 heures de Dakar, situé au bord d’un des bras de mer du Siné-Saloum, le village de Ndangane est composé de deux parties, situées à 800 mètres l’une de l’autre et compte au total 1920 habitants. Le village fait partie de la Communauté Rurale de Fimela, elle même composée de seize villages.

La communauté rurale de Fimela présente un relief plat, elle est sillonnée de cours d’eau (bras de mer) sur près de 50% de sa surface.

Le climat est de type sahélien avec l’alternance de deux saisons :

une saison sèche qui s’étale sur huit mois (d’octobre à mai). Cette période est marquée par l’harmattan, un vent chaud et sec qui participe à la dégradation des sols et de la nature (dénudation et érosion).

Une saison des pluies qui dure quatre mois (de juillet à octobre). La moyenne décennale de pluviométrie (1991-2000) est de 576.71 mm pour 35 jours.


Réparation du toit terrasse du poste de santé

Lieu : village de Ndangane, situé à 170 kms au sud de Dakar

Contexte : Le poste de santé de Ndangane a été construit par la population dans les années 90, il a été doté d’un étage pour y intégrer une maternité, et un logement pour l’infirmier d’état, Les infirmiers sont rémunérés par l’état sénégalais et logés par ce dernier,

A Ndangane, un infirmier diplômé d’état a été nommé, Il reçoit un minimum de médicaments pour traiter les maladies les plus courantes. Mais un malade sur cinq doit être évacué vers le l’hôpital le plus proche, Depuis la création de la maternité trois femmes sur quatre accouchent au poste de santé, avec aujourd’hui le risque que le plafond leur tombe sur la tête,


Le bâtiment qui accueille le poste de santé est achevé depuis une vingtaine d’années et la maternité depuis 10 ans, Ce bâtiment comprend également le logement de l’infirmier Des villageois bénévoles réaliseront les travaux, Pour plus de solidité le toit terrasse sera remplacé par un toit en tôles plus adapté aux intempéries en saison des pluies et moins coûteux

Un comité de gestion du poste de santé existe depuis la création de la maternité sous le contrôle de l’ASDES ( Association Solidarité pour un Développement Économique et Social ..

Objectifs :

Contribuer à améliorer les conditions de vie de l’infirmier et de sa famille

Pouvoir accueillir les futures mamans dans de bonnes conditions et ne pas revenir en arrière avec des accouchements à la maison avec des conditions d’hygiène laissant à désirer

Nature de l’investissement 

Faire tomber le plafond existant
Remonter le toit en tôles

Besoin en Financement : 1 360 €

Matériaux : 1 360 €

Réfection peinture : 680 €

Montant total de l’investissement : 2 040 €
Association partenaire : Association les Amis de la Palangrotte et du Sénégal